André COTTIER, « De l’écorce à la roche »

ANDRÉ COTTIER

André COTTIER a abordé le monde de la photographie de manière autodidacte en 1960 alors qu’il était dessinateur en bâtiment.
Une découverte qui lui a permis de développer une activité annexe très enrichissante et fort utile dans la pratique de son métier principal.

Les années passant, le Fribourgeois s’est attaché à observer d’innombrables sujets que d’ordinaire tout un chacun ne perçoit pas au premier regard.
Issus de domaines aussi divers que passionnants, ces joyaux de la nature ont été immortalisés par la photographie: étonnantes roches des Alpes, magie des aspects de la glace, images abstraites des écorces des arbres, flore alpine et du bas pays…

André COTTIER ne manque pas d’inspirations, citons-le:
« Assouvissant la véritable passion pour la montagne qui couvait en moi, c’est en parcourant en tous sens ce monde fascinant, que mon intérêt s’est attaché avec insistance sur l’infinie variété des structures et des couleurs des roches des Alpes. »

Ses photographies ont été exposées au Villars Palace en 2008, lors du 1er Festival international de la randonnée, au Musée des Sciences de la Terre à Martigny, en 2011 et 2016 lors de deux expos différentes, ainsi qu’à deux reprises en 2016 et 2018 dans la galerie La Hotte aux Diablerets.

Aujourd’hui, en présentant sur CHAMBOULE GALERIE une sélection de photos de roches et d’écorces, ses sujets de prédilection, André COTTIER souhaite partager avec vous son enthousiasme pour cette beauté qui n’est pas toujours perceptible.